Qu’elle est la différence entre un disque SSD et HDD ?

La différence entre un disque  SSD et HDD

503797-ssd-vs-hdd-what-s-the-difference

 

Jusqu’à récemment, les acheteurs de PC avaient très peu de choix sur ce type de stockage pour obtenir dans un ordinateur portable ou de bureau. Si vous avez acheté un ultraportable, vous avez probablement eu un lecteur à état solide (SSD) en tant que le lecteur principal (C: sous Windows, Macintosh HD sur un Mac). Tout autre ordinateur de bureau ou ordinateur portable sous forme de facteur avait un lecteur de disque dur (HDD). Maintenant, vous pouvez configurer votre système avec soit un disque dur ou SSD, ou, dans certains cas, les deux. Mais comment choisissez-vous? Nous expliquons les différences entre les SSD et les disques durs (ou disques durs), et vous guider à travers les avantages et les inconvénients des deux pour vous aider à décider.

Expliqué HDD et SSD

Le disque dur de filage traditionnel est le stockage non volatile de base sur un ordinateur. Autrement dit, l’information sur il n’a pas « disparaître » lorsque vous éteignez le système, comme est le cas des données stockées dans la mémoire vive. Un disque dur est essentiellement un plateau en métal avec un revêtement magnétique qui stocke vos données, que les bulletins météorologiques du siècle dernier, une copie haute définition de la trilogie Star Wars, ou votre collection de musique numérique. Une tête de lecture / écriture sur un bras accède aux données tandis que les plateaux tournent.

Un SSD fait fonctionnellement tout un disque dur fait, mais les données sont stockées sur place interconnectés puces de mémoire flash qui conservent les données même quand il n’y a pas d’alimentation électrique. Les puces peuvent soit être installés de façon permanente sur la carte mère du système (comme sur certains petits ordinateurs portables et Ultrabooks), sur une carte PCI Express (PCIe) (dans certains postes de travail haut de gamme), ou dans une boîte qui est de taille, de forme, et câblé fente pour un ordinateur portable ou un disque dur de bureau (commune sur tout le reste). Ces puces de mémoire flash sont d’un type différent de celui est utilisé dans les clés USB USB, et sont généralement plus rapides et plus fiables. SSD sont par conséquent plus cher que les clés USB USB des mêmes capacités.

Note: Nous allons parler principalement sur les lecteurs internes dans cette histoire, mais presque tout applique aux disques durs externes. Les disques externes sont à la fois un grand bureau et portables facteurs de forme compacts et les SSD deviennent progressivement une plus grande partie du marché externe.

Une histoire de disques durs et SSD

La technologie du disque dur est relativement ancienne (en termes de l’histoire de l’ordinateur, de toute façon). Il y a des images bien connues de l’infâme IBM 350 RAMAC disque dur de 1956 qui a utilisé des plateaux 50 24 pouces de large pour tenir une 3.75MB énorme de l’espace de stockage. Ceci, bien sûr, est la taille d’un fichier moyen MP3 128Kbps aujourd’hui, dans l’espace physique qui pourrait contenir deux réfrigérateurs commerciaux. L’IBM 350 a été seulement utilisé par le gouvernement et les utilisateurs industriels, et était obsolète par 1969.

Est ne progressera pas merveilleux? Le PC dur facteur de forme d’entraînement standardisé à 5,25 pouces au début des années 1980, avec le bureau de classe de 3,5 pouces et les lecteurs portables de classe 2,5 pouces à venir par la suite. L’interface interne des câbles a changé de série à IDE (maintenant souvent appelé ATA parallèle ou PATA) à SCSI ATA série (SATA) au fil des ans, mais chaque essentiellement fait la même chose: connecter le disque dur à la carte mère de l’ordinateur de sorte que votre les données peuvent être traitées. 2.5- et 3,5 pouces les lecteurs d’aujourd’hui utilisent principalement des interfaces SATA (au moins sur la plupart des PC et Mac), bien que certains SSD haute vitesse utilisent l’interface PCIe plus rapide à la place. Les capacités ont augmenté de plusieurs mégaoctets à plusieurs téraoctets, une augmentation de plus un million de fois. Actuelles des disques durs de 3,5 pouces ont des capacités aussi élevées que 10TB, avec des disques de 2,5 pouces plafonnait à 4To.

350951-wd-red-hard-drive

275 Le SSD a une histoire beaucoup plus courte. Il y avait toujours un engouement pour le stockage ne bouge pas depuis le début de l’informatique personnelle, avec des technologies comme mémoire à bulles clignotant (jeu de mots) et de la mort dans les années 1970 et 1980. mémoire flash actuelle est le prolongement logique de la même idée, car il ne nécessite pas une puissance constante pour conserver les données que vous stockez sur elle.

Les premiers disques primaires SSD on était monté sur  des netbooks à la fin des années 2000. En 2007, le XO-1 a utilisé un 1 Go SSD, et la série Asus Eee PC 700 a utilisé un 2 Go SSD comme stockage principal. Les puces SSD sur bas de gamme des unités Eee PC et le XO-1 ont été soudés de façon permanente à la carte mère.

Afficher l'image d'origine

 

 

Comme les netbooks, les ultrabooks et autres ordinateurs portables ultraportable sont  devenu  capable,  a augmenter leurs capacités de Go en  SSD. Ils ont augmenté et finalement normalisées sur le 2,5 pouces facteur de forme de bloc-notes.
De cette façon, vous pouvez sauter un disque dur de 2,5 pouces de votre ordinateur portable ou de bureau et de le remplacer facilement avec un SSD. D’autres facteurs de forme ont émergé, comme la carte mSATA Mini PCIe SSD, M.2 SSD en SATA et variantes PCIe, et à l’état solide de stockage Flash DIMM comme dans l’Apple MacBook Air et MacBook Pro, mais aujourd’hui de nombreux SSD utilisent encore le 2.5 -inch facteur de forme.

La capacité de SSD de 2,5 pouces actuellement en tête sur à 4TB, mais une version de 16TB a été publié récemment par Samsung pour les appareils d’entreprise comme les serveurs.

Avantages et inconvénients

 

Les deux SSD et les disques durs font le même travail: Ils démarrent votre système, et de stocker vos applications et fichiers personnels. Mais chaque type de stockage a son propre ensemble de fonctionnalités unique. Comment diffèrent-ils et pourquoi voudriez-vous obtenir un sur l’autre?

Prix: les SSD sont plus chers que les disques durs en termes de dollar par gigaoctet. Un disque dur de 2,5 pouces interne 1To coûte environ 50 $, mais de cette écriture, un SSD de même capacité et de facteur de forme commence à 220 $. Cela se traduit par 5 cents par gigaoctet pour le disque dur et 22 cents par gigaoctet pour le SSD. Depuis les disques durs utilisent une ancienne technologie plus établie, ils resteront moins coûteux pour le futur proche. Ces centaines supplémentaires pour le SSD peut pousser le prix de votre système sur le budget.

 

418093-solid-state-drive

 

Capacité maximale et commune:

Bien que les unités SSD sortie par le haut à 4TB, ceux qui sont encore rares et coûteux. Vous avez plus de chances de trouver 500Go à 1To unités que les unités primaires dans les systèmes. Alors que 500GB est considéré comme un disque dur « de base » en 2016, les prix des préoccupations peuvent pousser que jusqu’à 128Go pour les systèmes à base de SSD-bas prix. Les utilisateurs multimédias exigeront encore plus, avec 1To à 4To conduit commun dans les systèmes haut de gamme. Fondamentalement, plus la capacité de stockage, vous pouvez garder plus de choses que sur votre PC.

Cloud basé sur (Internet) de stockage peut être bon moyen  pour que les fichiers  ne se  loge pas sur vous capacité de stockage, cela peut être également une alternative, a  votre espace disque.

Disque dur

Vitesse:

Ceci est où les SSD brillent. Un PC SSD équipé démarre en moins d’une minute, et souvent en quelques secondes. Un disque dur a besoin de temps pour accélérer aux spécifications d’exploitation, et continuera d’être plus lent qu’un SSD pendant une utilisation normale. Un PC ou Mac avec une bottes SSD seras plus rapide, vos   applications ceux lanceront plus rapidement, et le transfère de fichiers se fera plus rapidement. Que ce soit pour le loisir, ou les affaires, la vitesse supplémentaire peut être la différence entre la finition à temps et à défaut.

Il est recommandé a l »heure actuelle de privilégier le SSD en disque primaire c:/ pour le systéme d’exploitation

Fragmentation:

En raison de leurs surfaces d’enregistrement rotatifs, les disques durs fonctionnent mieux avec des fichiers plus volumineux qui sont fixées dans des blocs contigus. De cette façon, la tête d’entraînement peut démarrer et terminer sa lecture dans un mouvement continu. Lorsque les disques durs commencent à se remplir, les fichiers volumineux peuvent devenir dispersés autour du plateau de disque, ce qui provoque le lecteur à souffrir de ce qu’on appelle la fragmentation. Bien lire les algorithmes / écriture se sont améliorées au point que l’effet est minimisé, les disques durs peuvent encore se fragmenter. SSD ne peuvent pas, cependant, parce que le manque d’une tête de lecture physique signifie que les données peuvent être stockées partout. Ainsi, les SSD sont intrinsèquement plus rapide.

Durabilité:

Un SSD n’a pas de pièces mobiles, il est donc plus susceptible de garder vos données en toute sécurité
La plupart des disques durs garent leur lecture / écriture des têtes lorsque le système est éteint, mais ils volent sur le plateau d’entraînement à une distance de quelques nanomètres quand ils sont en service.
Si vous êtes rugueux sur votre équipement, un SSD est recommandé.

Disponibilité:

Les disques durs sont plus abondants dans le budget et les systèmes plus anciens, mais les SSD sont de plus en plus répandue dans les ordinateurs portables récemment libérés. Cela dit, les listes de produits de Western Digital, Toshiba, Seagate, Samsung et Hitachi sont toujours biaisés en faveur des modèles de disques durs SSD plus. Pour PC et Mac, les disques durs internes ne seront pas aller complètement, au moins pour les deux prochaines années. les lignes de modèle SSD sont en nombre croissant: Témoin le nombre de minces ordinateurs portables avec 256 à 512 Go SSD installés à la place des disques durs.

 

Seagate 600 Pro: Angle

Facteurs de forme:

Parce que les disques durs reposent sur des plateaux de filature, il y a une limite à la taille, ils peuvent être fabriqués. Il y avait une initiative pour rendre les disques durs de 1,8 pouces plus petite filature, mais est bloqué à environ 320Go, étant donné que les fabricants de phablet et smartphone se sont installés sur la mémoire flash pour leur stockage primaire. SSD ont pas une telle limitation, afin qu’ils puissent continuer à se rétrécir au fil du temps. SSD sont disponibles dans des boîtes portables d’entraînement de taille de 2,5 pouces, mais qui est seulement pour plus de commodité. Comme les ordinateurs portables deviennent plus mince et comprimés prennent le relais en tant que plateformes de surf Web principal, vous allez commencer à voir l’adoption des SSD montent en flèche.

Bruit:

Même le disque dur le plus silencieux émet un peu de bruit quand il est en cours d’utilisation de la filature d’entraînement ou le bras de lecture qui va et vient, en particulier si elle est dans un système qui a été frappé au sujet ou si elle a été mal installé dans un tout système -métal. disques durs plus rapides feront plus de bruit que les plus lents. SSD font pratiquement pas de bruit du tout, car ils sont non-mécanique.

Dans l’ensemble: Les disques durs gagnent sur le prix, la capacité et la disponibilité. SSD fonctionnent mieux si la vitesse, robustesse, facteur de forme, le bruit ou la fragmentation (techniquement partie de la vitesse) sont des facteurs importants pour vous. S’il n’y avait pas de prix et de la capacité des questions, les SSD seraient le gagnant haut la main.

En ce qui concerne la longévité, alors il est vrai que les SSD usent au fil du temps (chaque cellule dans une banque de mémoire flash peut être écrit et effacé un nombre limité de fois), grâce à TRIM technologie de commande qui optimise dynamiquement ces cycles de lecture / écriture, vous ‘re plus susceptibles de jeter le système d’obsolescence (au bout de six ans ou plus) avant de commencer à courir en lecture / écriture des erreurs avec un SSD. Si vous êtes vraiment inquiet, il existe plusieurs outils qui surveillent le S.M.A.R.T. état de votre disque dur ou SSD, et vous permettra de savoir si vous vous approchez de la fin nominale de l’unité de la vie. Les exceptions possibles sont les utilisateurs du multimédia haut de gamme comme les éditeurs vidéo qui lisent et écrivent les données en permanence, mais les utilisateurs auront besoin des plus grandes capacités de disques durs de toute façon. Les disques durs finissent par s’user d’une utilisation constante aussi bien, car ils utilisent des méthodes d’enregistrement physiques. La longévité est un lavage quand il est séparé de voyage et de robustesse préoccupations.

Le droit de stockage pour vous
Alors, est un SSD ou un disque dur (ou un hybride des deux) répondre à vos besoins? Brisons vers le bas:

disques durs
• Les utilisateurs Passionné de multimédia et téléchargeurs lourds: capteurs vidéo ont besoin d’espace, et vous ne pouvez arriver à 4To d’espace à moindre coût avec des disques durs.
• acheteurs budgétaires: Idem. Beaucoup d’espace pas cher. SSD sont trop chers pour 500 $ acheteurs de PC.
• arts graphiques et professionnels de l’ingénierie: vidéo et éditeurs de photo usent de stockage par la surexploitation. Remplacement d’un disque dur 1To sera moins cher que le remplacement d’un 500GB SSD.
• Les utilisateurs généraux: Les utilisateurs généraux sont un toss-up. Les gens qui préfèrent télécharger leurs fichiers multimédia localement auront encore besoin d’un disque dur de plus grande capacité. Mais si vous diffusez surtout vos musiques et vidéos en ligne, puis l’achat d’un SSD plus petit pour le même prix vous donnera une meilleure expérience.

SSD
• guerriers de la route: Les gens qui bousculent leurs ordinateurs portables dans leurs sacs aveuglément voudront la sécurité supplémentaire d’un SSD. Ce portable peut ne pas être complètement endormi lorsque vous arrêtez violemment pour attraper votre prochain vol. Cela inclut également les gens qui travaillent dans le domaine, comme les travailleurs des services publics et des chercheurs universitaires.
• démons de vitesse: Si vous avez besoin des choses faites maintenant, passer les quelques dollars supplémentaires pour boot-ups rapides et des lancements d’applications. Supplément avec un SSD de stockage ou un disque dur si vous avez besoin d’espace supplémentaire (voir ci-dessous).
• arts graphiques et professionnels de l’ingénierie: Oui, je sais je l’ai dit qu’ils ont besoin de disques durs, mais la vitesse d’un SSD peut faire la différence entre la fin de deux propositions de votre client et en complétant cinq. Ces utilisateurs sont les premiers candidats pour les systèmes à double entraînement (plus que ci-dessous).
• Les ingénieurs du son et des musiciens: Si vous enregistrez la musique, vous ne voulez pas le son rugueux d’un disque dur intrusion. Optez pour les SSD les plus calmes.

Disques hybrides et Dual Drive-SystemsBack au milieu des années 2000, certains fabricants de disques durs, comme Samsung et Seagate, théorisé que si vous ajoutez quelques gigaoctets de puces flash à un filage du disque dur, vous obtiendrez un soi-disant « hybride » conduire combinant la grande capacité de stockage avec les performances d’un SSD, à un prix légèrement plus élevé que celui d’un disque dur typique. La mémoire flash agit comme un tampon pour les fichiers fréquemment utilisés, de sorte que votre système a le potentiel pour le démarrage et le lancement de vos applications les plus importantes plus rapidement, même si vous ne pouvez pas installer directement quoi que ce soit dans cet espace vous-même. Dans la pratique, les lecteurs hybrides comme le travail Seagate Momentus XT, mais ils sont encore plus coûteux et plus complexe que les disques durs réguliers. Ils fonctionnent mieux pour les gens comme guerriers de la route qui ont besoin de deux lots de stockage et les temps de démarrage rapide. Comme ils sont un entre dans le produit, les disques hybrides ne remplacent pas nécessairement les disques durs ou SSD dédiés.

Dans un système à deux disques, le fabricant du système va installer un petit SSD disque principal (C 🙂 pour le système d’exploitation et les applications, et d’ajouter un disque dur plus de filage (D: ou E 🙂 pour stocker des fichiers. Cela fonctionne bien en théorie; dans la pratique, les fabricants peuvent aller trop petite sur le SSD. Windows lui-même prend beaucoup d’espace sur le disque principal, et certaines applications ne peut pas être installé sur d’autres lecteurs. Certaines capacités peuvent aussi être trop petite. Par exemple, vous pouvez installer Windows sur un SSD aussi petit que 16 Go, mais il y aura peu de place pour rien d’autre. À notre avis, 120 à 128Go est une taille pratique pour le lecteur C: avec 256Go ou plus étant encore mieux. Espace préoccupations sont les mêmes que pour tout système multi-lecteur: Vous avez besoin d’espace physique à l’intérieur du châssis du PC de tenir deux (ou plus) lecteurs.

Western Digital Black2 Dual Drive

Last but not least, un SSD et un disque dur peuvent être combinés (comme Voltron) sur des systèmes avec des technologies telles que la technologie Smart Response d’Intel (SRT). SRT utilise le SSD invisiblement pour agir comme un cache pour aider le système plus rapidement démarrer et les programmes de lancement. Comme sur un lecteur hybride, le SSD est pas directement accessible par l’utilisateur final. SRT exige de vrais SSD, comme ceux des facteurs de forme de 2,5 pouces, mais ces disques peut être aussi petit que 8 Go à 20 Go de capacité et encore stimuler la performance; puisque le système d’exploitation ne soit pas installé sur le SSD directement, vous évitez les problèmes d’espace disque de la configuration à deux disques mentionné ci-dessus. D’autre part, votre PC aura besoin d’espace pour deux disques, une exigence qui peut exclure certains ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau petit-form-factor. Vous aurez également besoin du SSD et la carte mère de votre système pour soutenir la technologie de mise en cache pour que ce scénario fonctionne. Dans l’ensemble, cependant, il est une solution de contournement intéressante

418095-western-digital-black2-dual-drive.

On ne sait pas si les SSD remplacera totalement les disques durs de filature traditionnels, en particulier avec le stockage en nuage partagé attente dans les ailes. Le prix des SSD est en baisse, mais ils sont encore trop coûteux à remplacer totalement les téraoctets de données que certains utilisateurs ont dans leurs PC et Mac. stockage Cloud est pas libre, soit: Vous continuez à payer aussi longtemps que vous voulez le stockage personnel sur Internet. Le stockage local ne va pas disparaître jusqu’à ce que nous avons Internet sans fil omniprésente partout, y compris dans des plans et dans le désert. Bien sûr, à ce moment, il peut y avoir quelque chose de mieux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *