Docker se rapproche d’AWS


What is Docker and how to use it ? | Michael Bouvy

Introduction

Docker a annoncé un partenariat avec AWS pour simplifier les déploiements de containers avec Docker Compose
depuis les outils Desktop et CLI.

Docker et AWS veulent masquer « la plomberie » aux développeurs

Il faut dire que de manière générale, passer des développements locaux au déploiement dans le cloud s’avère parfois complexe. Comme avec Microsoft Azure Container Instances, le déploiement des containers  sur Amazon ECS avec les outils Docker repose sur une procédure contraignante.

S’il n’y a pas de véritable problème avec Desktop et Docker , CLI les outils pour développer localement des containers, Docker Compose, un service de configuration multicontainer n’était pas réellement compatible avec le service AWS

Par exemple, pour exécuter un simple fichier Compose et le déployer sur Amazon ECS, un développeur doit d’abord quitter ses outils Docker et configurer un VPC Amazon, un cluster Amazon ECS et une Task Definition

Docker et AWS se sont donc rapprochés pour simplifier cette étape et accélérer le déploiement des containers développés à l’aide de Docker CLI.

Cette dernière automatise l’appel et la configuration des ressources AWS. Avant cela, le développeur précise ses identifiants AWS depuis un frontend NGINX
Ce plugin pour Docker CLI ne transforme pas pour autant l’architecture de Compose. En clair, il n’y a pas de compatibilité native entre l’outil de déploiement et ECS.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *