Monter un volume sur Linux via Netapp

Introduction:

NetApp® Data ONTAP® offre une plateforme de stockage unifié pour plus d’évolutivité et de flexibilité qui assurent la continuité de votre activité. Data ONTAP prépare les entreprises à
déployer des datacenter à base logicielle, qui éliminent les limites de performances, d’efficacité et de disponibilité rencontrés par les modèles en silo traditionnels.

Il permet de gérer votre stockage, de votre systéme.  Il peut gérer les différents RAID, gére les volumes les partages, les export policies.


Comment augmenter  un disque pour un serveur Linux ?

Dans un premier temps nous devons nous connecter sur l’interface
de Netapp.

Il faut repérer qu’elle disque sdk, qu’on doit sélectionner.

Nous avons sélectionner le stk-svm2 comme vous l’aurez remarquer se sont également des disques virtuel.

Dans la partis storage, (disque)

Nous avons le Volume,
ici se situe tout les différents volume, de stk-svm2.

Le Namespace
Est un groupe logique de volumes réunis au niveau de points de jonction pour créer un système de fichiers unique et logique dérivé du volume racine de la machine virtuelle de stockage . Chaque SVM a un espace de noms.

Serveurs CIFS et NFS sur une donnée SVM peut stocker et accéder à des données sur l’espace de noms. Chaque client peut accéder à l’intégralité de l’espace-noms en créant une exportation ou en accédant à un seul partage SMB en haut de l’espace-noms.

Les administrateurs SVM peuvent également créer des exportations sur chaque jonction de volume afin que les clients puissent créer des points de montage à des emplacements intermédiaires dans l’espace de noms ou créer des partages SMB pointant vers n’importe quel chemin de répertoire de l’espace de noms.

Des volumes peuvent être ajoutés à tout moment en les montant à n’importe quel emplacement de l’espace de noms. Les clients peuvent accéder immédiatement au volume nouvellement ajouté, à condition que la jonction de volume se situe sous le point auquel ils accèdent à l’espace-noms et qu’ils disposent des autorisations suffisantes.

Le Shares, c’est les partages.

Le Qtrees, 
est un système de fichiers défini logiquement qui peut exister en tant que sous-répertoire spécial du répertoire racine dans un volume interne 
les qtrees sont similaires aux volumes internes.

Et les policies sont les différentes régles.

Pour monter un volume sur Linux via Netapp. il faut comparer le namesspace avec l’export policie, c’est grace a export policie, que notre volume va monter sur notre serveur.

Voici se que cela donne a la fin de notre manipulation, pour arriver a ceci.

Exemple pour le volume slf_artdecoration.

Il faut repérer le namespace, et l’export policie qui va avec, en effet  la particuliraté de se client là, c’est qu’il n’a pas forcement le même nom entre Namespace et l’export policie.

Pour l’exemple ci dessous, nous avons repérer  le volume slf_artdecoration, et nous avons  le même nom pour l’expo

Nous devons ensuite,  aller sur l’onglet export policie. C’est grace cette regle, qu’on va pouvoir monter le disque sur le serveur.

Ici nous voyons, qu’elles sont les serveur monté, pour se volume, et la nous allons ajouter notre serveur.


Il suffira de cliquer sur Add Rule, il suffira de mettre le nom de notre machine, et le lecteur montera automatique sur votre serveur.

Faire un ” fstab ”  sur la machine, pour voir si celui-ci se monte bien.

Et voilà votre volume est monté sur votre machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :